Comment gérer l’insomnie ?

insomnie

Les habitudes sont les forces les plus puissantes de nos vies. L’adaptation apprise est l’un des principes d’organisation de base de nos systèmes nerveux. Aller contre cela ne sera jamais facile. Toutefois, le conditionnement comportemental lui-même est une compétence qui doit être apprise. Ce n’est pas intuitif.

Thérapie de compression du sommeil

L’entraînement à la récupération de l’insomnie comportementale est généralement plus facile à guérir en limitant le sommeil à une période inadéquate et fixe chaque nuit, puis en l’augmentant progressivement. Ce sera désagréable au début, mais vous n’avez rien à perdre. L’idée de la thérapie de compression du sommeil est à peu près identique à la logique derrière la méthode utilisée par les coachs sportifs.

  • L’importance du rituel :

Ceci est particulièrement important pour les insomniaques qui ont du mal à s’endormir.

Passez un peu de temps et créez un rituel de coucher soigneusement planifié d’au moins une demi-heure à répéter chaque nuit jusqu’à ce que vous soyez guéri, et fréquemment pour le reste de votre vie. Le but du rituel est de se détendre et apprendre à associer votre coucher avec une série d’étapes prévisibles. Cela fait une différence que vous vous laviez le visage et que vous vous brossiez les dents ou que vous vous brossiez les dents et que vous vous laviez ensuite le visage – peu importe l’ordre dans lequel vous le faites, mais il importe que vous le fassiez toujours de la même manière. Plus le rituel est cohérent, plus vite votre cerveau peut apprendre que le lavage du visage suivi d’un brossage des dents est égal au coucher. Le timing devrait également être très cohérent. Le rituel devrait commencer exactement à la même heure à chaque fois. Les rituels du matin fonctionnent également bien pour les insomniaques qui se réveillent trop tôt, mais pas aussi bien, pour la raison évidente que la partie que nous contrôlons- le rituel – vient après la partie que nous souhaitons pouvoir contrôler- le sommeil. Néanmoins, il est tout aussi important d’enseigner à votre cerveau que le temps de réveil est bien défini.

La sophrologie et l’insomnie

La sophrologie est une thérapie douce, pensée dans le sens d’un croisement entre les techniques orientales (Yoga, méditation bouddhiste et Zen japonais) et les techniques thérapeutiques occidentales (training autogène de Schultz,  se mettre dans un état proche du sommeil utilisé également par l’hypnose), qui visent à améliorer notre bien-être et notre qualité de vie. La technique propose des exercices faciles à pratiquer dans votre vie quotidienne et comprend le travail de respiration, les mouvements du corps, la relaxation musculaire et la visualisation. Alors, comment la Sophrologie aide-t-elle à dormir? Apprenez à évacuer les tensions physiques. La Sophrologie vous encourage à écouter votre corps, à identifier où se trouve la tension et à apprendre à la relâcher. Utilisez la respiration pour calmer l’esprit, abandonnez les soucis inutiles et détendez-vous; et le travail de visualisation pour concentrer votre attention sur des images positives et apaisantes plutôt que sur des pensées distrayantes récurrentes.

Une application de sophrologie

A l’ère du digital, il existe des applications comme l’application web Accord-Sophro qui dispensent de courts exercices à utiliser pendant la journée pour retrouver de l’énergie lorsque vous vous sentez fatigué ainsi que des techniques pour gérer le stress et l’anxiété qui peuvent affecter le sommeil. Ce que vous faites pendant la journée a un impact sur votre sommeil la nuit. Pour bien dormir, il est important que vous vous prépariez à une bonne nuit de sommeil tout au long de la journée. Très abordable, elle est destinée à ceux qui souhaitent profiter des bienfaits de la sophrologie tout en restant chez eux. Vous pouvez tester l’application grâce à ce lien https://www.accord-sophro.com/lancer-lapplication-sophrologie-accord-sophro/

Be the first to comment

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*