Comment déclarer un dégât des eaux ?

Comment déclarer un dégât des eaux
Close-up Of Male Plumber Fixing White Sink Pipe With Adjustable Wrench

Au sein des habitations les dégâts des eaux sont souvent sources de dégradations et font surtout partie des sinistres les plus courants.Il faut savoir que divers facteurs peuvent en être la cause donc en cas de dégât des eaux comment faut-il réagir ?

Comment réagir lors d’un dégât des eaux ?

Pour stopper l’écoulement et protéger vos biens, plusieurs réflexes sont à adopter rapidement en cas de dégât des eaux dans le logement que vous occupez :

Localiser la cause du sinistre

Afin de savoir si le sinistre est causé par un élément dans votre logement ou s’il prend sa source dans une partie commune ou chez un voisin, vous devez observer vos installations, canalisations et appareils. C’est le tout premier réflexe à avoir en cas de dégât des eaux.

Couper l’alimentation d’eau

Il est recommandé de couper l’alimentation d’eau du logement en attendant l’intervention d’un professionnel de recherche de fuite non destructive, et de cesser d’utiliser les éventuels équipements/appareils concernés pour limiter les risques de dégradation.

Il faudra contacter ledit voisin, la copropriété et/ou le gardien, si la source du sinistre est située chez le voisin ou dans les parties communes.En effet, les pompiers peuvent être appelés pour ouvrir une porte, interrompre les écoulements, si le voisin est absent ou le syndic de copropriété est injoignable.

Protéger ses biens matériels

Lorsque cela est possible ou nécessaire et si vous êtes touché par un dégât des eaux, afin de les protéger de toute dégradation supplémentaire en attendant le règlement de la situation, déplacez les biens (par exemple les meubles).

Éponger, aérer, laisser sécher

Prenez le temps de sécher les équipements touchés et d’aérer votre logement, pour limiter les risques d’apparition de moisissures et de dégradation de la qualité de l’air.

Augmentez si possible la température de chauffage pour accélérer le séchage, si le dégât des eaux survient durant l’hiver.

Faire intervenir un plombier en urgence

Afin d’éviter une inondation ou des dégradations supplémentaires, il est opportun d’appeler un professionnel en urgence en cas de grave dégât des eaux.

Prendre des photos du sinistre

Prenez des photos du sinistre à l’aide d’un appareil photo ou d’un smartphone, elles devront ensuite être transmises à l’organisme assureur au moment de la déclaration.

La déclaration d’un dégât des eaux à l’assurance

Si l’origine de la fuite est située dans votre logement et après avoir identifié la cause du dégât des eaux et coupé votre arrivée d’eau, il est important de déclarer le dégât des eaux à votre organisme assureur dans les plus brefs délais. Dans un délai de 5 jours ouvrés après la constatation de l’incident, la déclaration de sinistre doit être effectuée.

En effet, une simple déclaration téléphone ou courrier peut être suffisant pour l’organisme assureur, si la cause du dégât des eaux se situe dans votre logement et qu’il est le seul à avoir été endommagé.

Un constat amiable de dégât des eaux devra être rempli avec chaque partie concernée si le dégât des eaux concerne d’autres parties comme un voisin et/ou la copropriété. Dans la mesure où il permet de recueillir des informations clés, le constat amiable de dégât des eaux est un document important :

  • Les coordonnées des parties concernées et les noms.
  • Les coordonnées des organismes assureur des parties concernées mais aussi les références de contrat d’assurance habitation,
  • Les causes présumées du dégât des eaux
  • Les circonstances du sinistre.

La conclusion

En cas de dégâts des eaux suivez ces conseils utiles sinon appelez directement recherche de fuite non destructive.

Be the first to comment

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*