Quel thermomètre pour détecter le coronavirus ?

Le coronavirus est en effet devenu une alerte virale pour tout humain dans toute la planète. Cette maladie qui est caractérisée par la fièvre, la toux sèche ou encore des difficultés à respirer, pose un énorme problème pour l’homme, qui fait malheureusement face à une maladie pandémique. Aussi, comme les premiers symptômes ont été identifiés par les médecins, il est important de connaitre en vue de mieux réagir, comment soit même l’identifier. Et il n’y a rien de mieux pour identifier une fièvre qu’un thermomètre.

Les différents types de thermomètres

En effet, le sujet reste bien vague, puisqu’il existe différentes sortes de thermomètre. Le plus utilisé est :

  • celui du thermomètre électronique qui s’utilise facilement, dans la bouche 30mn après manger. Il s’applique à tout le monde. Une autre manière de l’utiliser est de manière rectale.
  • Thermomètre axillaire, qui ne marche que lorsque nous la mettons sous l’aisselle
  • Le thermomètre auriculaire, que l’on insère dans l’oreille car on peut dire que la température du tympan reflète bien la température du corps.
  • Le thermomètre frontal, a placée au-dessus du front. Il mesure la température par infrarouge sans avoir à toucher la personne.

Bien évidemment, pour détecter la maladie qui nécessite mille et une préventions tout contact n’est forcément pas la bienvenue.

Le thermomètre idéal

Le coronavirus est une maladie assez spéciale, où il est nécessaire de ne pas se mettre en contact physique sans après ou avant avoir pris des précautions, c’est pour cela que la norme utilisée par le médecin depuis la déclaration du virus est le thermomètre frontal. Bien qu’il ne soit pas totalement fiable comme les autres, le thermomètre frontal pour détecter le coronavirus est de loin le meilleur pour éviter tout contact avec un potentiel patient porteur du virus.

Il existe plusieurs façons de prendre sa température: par voie rectale, buccale, tympanique (l’oreille), axillaire (l’aisselle) ou temporale (les tempes). Dans chacun des cas, il faut, bien sûr, avant et après chaque utilisation, nettoyer l’appareil.
Ce dernier peut être en verre, il faut alors le secouer afin que “le liquide descende sous les 36 degrés”. Si vous disposez d’un appareil électronique, la notice précise les précautions d’usage.

Il est important de comprendre que jusqu’à ce jour, les médecins et chercheurs n’ont pas encore trouvé le remède idéal ou le vaccin parfait pour lutter contre le coronavirus. De ce fait, il est important de respecter les gestes barrières permettant de limiter la propagation de cette pandémie tout en sauvant des vies. Dans ce cas, outre le thermomètre qui vous permettra de surveiller votre température et celle des membres de votre famille, assurez-vous également d’avoir à portée de mains du gel désinfectant mais aussi des masques, indispensables lorsque vous sortez dehors. En prenant les précautions nécessaires, vous vous protégez du coronavirus mais aussi vous protégez les autres personnes de votre entourage et ailleurs.

Voilà donc les points essentiels à savoir concernant la prise de température et le choix de thermomètre à utiliser pour détecter le coronavirus.

 

Be the first to comment

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*